Bonjour à  tous,
Gardiens de la Terre, méditant, coeur ouvert, écologiste ouvert ou autres

Nous lançons un appel à toutes âmes de bonne volonté.

 
Vous avez peut-être entendu aux informations l’étendue de la canicule qui sévit au Canada et plus particulièrement dans la région de Gatineau. 
 
Je vous invite à vous rappeler les feux de forets qui ont ravagé le Canada l’année passée….
 
Mais surtout, vous allez voir…
Cette canicule ne se passe pas n’importe où, ni pour n’importe quelles raisons…
Permettez moi de vous partager certaines informations , car on ne peut pas ne pas y voir une connexion….
 
Le cercle sacré des Grands-Mères Anishinabe…. doivent cette année (en aout ) faire » une marche de l’Eau, pour la Terre » justement dans cette région là !!!

Une marche sacrée pour les problèmes d’eau en général sur la terre, mais aussi pour les premières nations (En 2015, des avis concernant la qualité de l’eau potable ont été émis dans 126 Premières Nations. Source https://canadians.org/fn-water)

L’eau est un élément vital… Mais la voie de l’eau est aussi celle du coeur, de l’émotion, du féminin de l’être.
 
Information sur la marche sacrée
 
Pour vous tenir informé
 
Pourquoi Gatineau ?

Depuis 2014, les algonquiens s’y battent pour tenter de préserver une part de leur terre qui n’avait pas été cédée (donc qui était bien à eux) que l’état à pris d’office (et oui, encore de nos jours).
 
Pour ceux qui ont envie de voir là où ça en est maintenant : https://watershedsentinel.ca/articles/akikodjiwan/
 
 
Or cette Terre est sacrée, car elle représente un point de jonction horizontal (entre les peuples, entre les membres d’un clan).. et entre les hommes et le Ciel/terre, soit la verticalité
 
Cette zone sacrée porte le nom chez les algonkiens de : Akikodjiwan
 
Ce magnifique lieu comprend des chutes d’eau (les chutes de la chaudière) … Et l’élément de l’eau est relié à l’audition… dans tous les sens du terme, ce que nous dit et nous demande ce lieu 
 
Cette zone sacrée représente deux choses pour les peuples autochtones :
– D’abord, jusqu’à encore peu c’était aussi un haut lieu de rencontres et de réunions des peuples…. 
– Le Chaudron du Grand Esprit, Les Mohawks l’appelaient Tsitkanajoh, ou Bouilloire flottante, tandis que les Onondagas l’ont nommé Katsidagweh niyoh ou feu du conseil en chef (celui qui doit diriger, guider, rassembler, mener à la paix)
 
Ou
 
Pour les Anishinaabes qui se rassemblaient et faisaient du commerce le long des routes entourant les chutes, le bain à remous de la cascade était le bol d’un grand calumet de la paix, et ses brumes étaient de la fumée s’élevant du Créateur.
 
Le calumet de la paix est pour toutes les tribus amérindiennes un moyen de communication avec les Esprits et un outil/Esprit de Paix. Un cadeau offert par la femme Bison Blanc (un Grand Esprit) qui s’est matérialisé sur Terre, pendant une grande période de dévastation et de déséquilibre… Elle a enseigné aux hommes, comment leurs déséquilibres intérieurs généraient la pauvreté des sols, des cultures, la mort des animaux… Elle a recrée une alliance entre les hommes et la nature et leur a appris à vivre en harmonie avec toute chose. La pipe représente tout cela. Ce lieu représente cette alliance sacrée.
 
 
En bref, c’est un haut lieu du chamanisme et pour la terre.
Un haut lieu depuis plus de 9000 ans ( https://ncc-ccn.gc.ca/our-plans/a-capital-in-the-making
Un Pas-sage pour entendre les prières de Waka Tanka et de PachaMama, le créateur , la terre
Oui, oui j’ai bien dit leurs prières, leur messages, ce qu’ils ont à nous dire…
 
Que ce lieu de point de rassemblement des peuples avec la terre et le ciel soit ainsi bafoué, que les eaux d’en haut (le sacré) et les eaux d’en bas (le lien d’amour, le respect etc) ne soit pas respecté… il n’est donc pas anodin que ce soit là bas où le port d’entrée des fortes énergies de cet été entrent et ne tentent quelques rectifications…
 
Et de toute évidence ça bouillonne fort !!!! Le Yin/Eau des cascades et le Yang/Feu de la canicule se rencontrent, nous invitant nous aussi à ce mariage intérieur… mais avant il nous faut un peu « aider » la terre… 
 
Car…nous pourrions dire aux vues des tensions des énergies là bas… nous n’en sommes pas encore au mariage, mais plutôt à l’annonce d’un divorce, un appel…,  🙂
Ne le prenez pas personnellement 😉
Non… Disons que l’invisible tente de communiquer avec le visible, le tangible.
Et qu’il est vraiment temps de transcender nos différences pour nous allier tous ensemble, dans ce pilier qui tente de se créer.
Que cet appel à un axe de vie ou la voie/voix de l’émotion, de la compassion, du respect, de l’entente, du partage, de la paix avec toutes ses formes de vie, puisse se poser en ce lieu hautement sacré.
 
Cela signifie que certains d’entre vous peuvent sentir des sensations assez particulières augmenter depuis plusieurs jours : un état d’urgence, une oppression ? Un sentiment que quelque chose ne va pas? Un mal être ? et vous ne savez pas pourquoi ???
 
 
Alors plusieurs choses pour aider :

1- concrètement vous pouvez participer financièrement à la grande marche des grandes mères, soutenez les comme vous pouvez

2- énergétiquement et dans vos prières, envoyez leur de l’énergie, du soutien, priez pour qu’elle reçoivent toutes les aides physiques et subtiles sur tous les plans pour mieux les aider dans la réalisation et l’efficacité du projet
 
3- en méditant seul ou en groupe
 
– Mettez-vous en état de méditation (selon la technique que vous voulez)
Phase de connexion : 
– Ancrez vous à la terre comme aux énergies stellaires
– Connectez vous aux gardiens de là bas, les Anishinaabes, les Mohawks et les Onondagas
– Et connectez vous au site sacré  (Gatineau et les chutes de la Chaudière (voir les deux images en fin)
Harmonisation personnelle : 
– Laissez dans un premier temps les gardiens de la Terre (où vous alliés, vos guides habituels ou personnels) harmoniser l’élément du feu dans votre corps (Coeur, intestin grêle)
– Puis l’élément eau dans votre corps (Reins, vessie)
– Puis les deux ensembles (yin et yang, eau et feu )
Alliance :
– Puis en tant qu’humain faites alliance avec la Vie, Gaïa, l’ensemble des règnes, laissez votre coeur vous inspirer
– et présentez vous devant l’immense colonne de feu qui transperce cet zone sacrée (laissez les gardiens vous préparer doucement à la rencontre de l’intensité d’énergie en présence)
Travail sur la zone
– Visualisez, ressentez une colonne qui s’ouvre via votre chakra coronal, qui vous traverse par la colonne et qui descend d’abord dans la zone des chutes d’eau
– Laissez les nettoyer énergiquement cette zone des ravages causées par notre ignorance
– Appelez La femme Bison Blanc gardienne de la pipe sacrée et laissez là passer au travers de vous, pour qu’elle réinforme cette zone
– Permettez à votre chakra coronal de s’ouvrir encore plus
– et permettez à un icosaèdre de lumière cristalline (la forme géométrique sacrée de l’eau) de venir ré-informer cette eau et ce lieu
– Visualisez une colonne, telle un pilier se poser sur la zone et irradier dans tous les sens et directions.
 
–  Pour les gardiens de la Terre : prenez un temps pour écouter ce que le lieu demande, voudrait, ce dont il a besoin et offrez lui
une ouverture d’un vortex pilier (technique habituelle mais avec un double icosaèdre), connectez le au vortex du canada, puis aux chakras majeurs de la terre, 
 
– diffusez l’énergie dans tous les réseaux et dans tous les règnes.
 
Vous pouvez profiter de travailler sur le lieu pour demander à mieux entendre, à être inspirer pour mieux aider, à cette alliance des humains avec la nature.
Mais aussi pour poser vos intentions personnelles … enfin, je vous dirais surtout d’écouter avec les oreilles de votre coeur… car toutes les paroles ne sont pas traduisibles en mots, mais sont toujours des énergies à ressentir et accueillir… N’oubliez pas que c’est un lieu d’écoute et d’alliance.
Remerciez…
Autant que vous le pouvez
 
Nous vous remercions du fond du coeur d’aider Gaïa
Chaleureusement
Elli, Gardienne de la Terre
Annexes
Eau et feu dans votre corps
Icosaèdre
L'icosaèdre, une forme 3D adoptée par la nature
Carte de la Région… le 30 juin, il faisait 56 degré à Gatineau
MétéoMédia - La canicule record tire sa révérence
 

Vous aimez ? Alors merci de partager cet article sur les réseaux sociaux :